Brèves

Vous avez des informations à partager dans le domaine de l'habitat-fluvial ? Devenez rédacteur sur ce site ! Pour savoir comment faire, envoyer un email à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir Laughing
 
powered_by.png, 1 kB
Accueil arrow Tous les articles arrow Les différents types de bateaux
Les différents types de bateaux Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 40
FaibleMeilleur 
Écrit par Cécile   
bateaux fluviauxIl s’agit ici d’une description très rapide de ce que l’on peut trouver sur le marché. En effet, il existe dans les quatre grandes familles post-citées des dizaines de types de bateaux désignés par leur fonction (marchandises, passagers, courrier…), par leur forme, par leur propulsion d’origine (voile, moteur, mixte), par leurs particularités (dérives, vitesse), par leur région d’exploitation (Frise, Flandres, Escaut) ou par leur ville d’origine.

Tjalk ou Tialque

TjalkOriginaire des Pays-Bas et construite depuis le XVIIe siècle, ce voilier de transport a une architecture très ancienne caractérisée par des formes fort arrondies. Large et ventru, il est construit en bois. Il permet de naviguer en mer, mais aussi sur les canaux et les fleuves. Il dispose d’un mât rabattable afin de passer sous les ponts, et de deux dérives latérales en forme d’aileron. Ce type de bateau était encore construit entre les deux guerres, en métal et motorisé.
Il en existe deux sortes : le rouf-tjalk (rouf au-dessus du niveau du pont) et le tjalk pavillon (rouf plus petit, sous le pont arrière surélevé du bateau).
Une fois transformée, la cale  offrira un espace habitable de 90 m_ « au sol ».


Luxemotor

LuxmotorPetite péniche d’estuaire navigant surtout en Belgique et aux Pays-Bas, sa forme est inspirée de celles des cargos à vapeur et des voiliers de charge. Elle est très allongée avec une proue  verticale et une poupe  inclinée. Il s’agit d’un des premiers bateaux construits avec moteur. Le fait qu’à l’époque, l’espace habitable du marinier était très luxueux (souvent lambrissé de bois d’espèces tropicales  et disposant de fenêtres de chaque côté) lui donna son nom.
Ce type de bateau mesure 27 mètres de long et 5 mètres de large, la cale offrant une surface de 95 m_. C’est un des modèles de péniches les plus utilisés pour l’habitation.


Spits

SpitsDatant du XIXe siècle, ce bateau flamand, en bois à l’origine, possédait un avant pointu et serait l’ancêtre des freycinets. Le logement du marinier se situe au-dessus du pont. Les premiers mesuraient entre 20 et 30 mètres de long et 3,50 à 5 mètres de large.
Actuellement, il en existe plusieurs sortes :
- Le spits de la Meuse est long de 43 mètres et large de 5 à 6,50 mètres. La cale permet un espace habitable sur 35 mètres de long.
- Le spits de la Sambre est long de 47 mètres et large de 5,50 mètres. La cale permet un espace habitable sur 39 mètres de long.
- Le spits Campinois est long de 66 mètres et large d’environ 6 mètres. Il est destiné à naviguer aux Pays-Bas et sur le Rhin allemand. La cale permet un espace habitable sur 58 mètres de long.
Les surfaces « au sol » varient donc de 175 à 340 m_, non compris le logement du marinier.


 Freycinet ou Flamande

FreycinetCe type de péniche, très répandu, est devenu trop petit pour la marine marchande. Il est de ce fait facile à trouver en occasion et ses dimensions conviennent parfaitement pour en faire un bateau-logement. Sa taille (38,50 x 5,05 m) et sa forme parallélépipédique sont dues aux dimensions des écluses de type freycinet (cf. supra). La cale représente à elle seule une surface de 155 m_.

 
< Précédent
© 2018 Habitat Fluvial
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.