powered_by.png, 1 kB
Accueil
La disposition des espaces de vie Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 7
FaibleMeilleur 
Écrit par Admin   
Moyennant quelques transformations, le logement du marinier et la cabine de pilotage sont utilisables.
L’espace offert à l’habitation étant immense, l’aménagement peut être à l’image d’une maison avec ses pièces en enfilade, desservies par un couloir ou celle d’un loft, laissant l’espace de la cale totalement libre. Lors de la conception du plan d’habitation, il faut prévoir les endroits où se trouveront les différentes pièces, ainsi que l’emplacement des différentes ouvertures vers la lumière extérieure.

La disposition des espaces de vie est loin d’être calquée sur un modèle fixe, chacun étant libre d’imaginer et d’installer son logement comme bon lui semble. Néanmoins, on trouve un schéma récurrent à la plupart des péniches. Lorsqu’il n’y a qu’un seul niveau, le schéma d’aménagement ressemble souvent à celui-ci : à l’arrière, surélevée sur la cuve d’eau, la cuisine et l’accès à la timonerie, profitant pleinement de la lumière naturelle. Au centre, le salon et l’escalier principal, descendant du pont-terrasse. A l’avant, les chambres et la salle de bain, espaces plus confinés ne nécessitant pas obligatoirement un grand apport de soleil.

Lorsqu’elle est sur deux étages, l’installation  prend ce type de forme : à l’arrière en bas, deux petites chambres et la salle de bain ; à l’avant, toujours en bas, une grande chambre, un bureau et une deuxième salle de bain ; en haut, la cuisine, un grand salon, l’escalier menant aux espaces inférieurs et l’entrée principale donnant de plain-pied accès au pont-terrasse.

Une dernière manière de procéder est l’aménagement modulaire préfabriqué. Il s’agit d’ensembles tout équipés faits pour être posés dans une cale de 38 mètres. Le module normal comprend un salon, trois chambres, une cuisine, une salle de bain, un cabinet de toilette et une lingerie, le tout desservi par un couloir et surmonté d’une immense terrasse. Ce petit appartement, devenu flottant, est totalement fini. Il est en effet fourni avec les revêtements, les branchements, le chauffage, les meubles et les appareils.

L’emménagement à bord ne se compte plus en mois ou en années. Ici, il s’agit d’une question de jours. Le prix, par contre, s’élève à 800 €/m2 (150 000 € pour une freycinet). Ce système quasi-instantané est intéressant pour ceux qui souhaitent que leur bateau soit prêt rapidement. Cependant, l’originalité est définitivement perdue, puisque ces éléments sont produits en série.

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 Habitat Fluvial
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.